Numéricable attaque en diffamation

Publié le par Ludo

Article extrait du Figaro.fr

C'est une première dans l'histoire du câblo-opérateur. Aujour­d'hui, Dominique Gros, l'auteur d'un article paru dans Le Chardon, le bulletin du Parti socialiste à Metz, devra se défendre devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris contre les dirigeants de Numéricable-Noos.


Accusé de diffamer et de dénigrer l'entreprise dans un brûlot intitulé « Miséricable : les lourdes conséquences d'une erreur », il sera sans aucun doute soutenu par l'association Les déçus du câble qui ne ratent pas une occasion de manifester contre le fournisseur d'accès à Internet et à la télévision par câble.


Selon Michel Matas, le directeur juridique de Numéricable-Noos, Dominique Gros n'est pas un mécontent comme un autre. Le militant socialiste aurait rêvé que la ville gère elle-même son réseau câblé, via une régie municipale - l'UEM - qui a développé un réseau câblé dans les communes périphériques de Metz. Mais voilà aujourd'hui, le réseau de Metz est détenu par Cinven, le fonds de pension, et Altice, une entreprise luxembourgeoise. Ses expressions à l'encontre du groupe sont plus celles d'un politique que d'un mécontent, souligne-t-on au siège du câblo-opérateur.


Numéricable-Noos ne compte pas s'arrêter là. Dans les prochains jours, il devrait également attaquer Marcel Lacour, le président des Déçus du câble. « Nous avons résolu les problèmes posés à Vitré, le siège de l'association des Déçus du câble, justifie Michel Matas, le directeur juridique de Numéricable-Noos. Nous estimons que ses mises en cause ne sont plus justifiées. » Mais des milliers d'usagers mécontents sont ravis d'avoir trouvé une tribune. Enfin, on les écoute !

 

Valérie Collet

On le sait bien la meilleure défense c'est l'attaque ! Maintenant ils semblent trop bêtes pour comprendre que cette association dépasse largement le site de Vitré et qu'elle se fait la porte parole d'une grande quantité de mécontents au niveau national désormais.

 En tout cas je salus monsieur Lacour et le soutiens entièrement dans sa démarche. S'il a besoin d'une "vitrine" pour s'exprimer qu'il n'hésite pas !!

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article