Pièces à conviction

Publié le par Ludo

Article extrait de Le Web de l'Humanité - Fernand Nouvet

Initiative . Après un prix et un magazine, l’association a l’ambition de mettre à la disposition des médias le maximum d’initiatives de terrain.

 

France 3, 23 h 25.

 

L’enquête Arnaques à haut débit est centrée sur le câblo-opérateur Noos-Numéricable. Sont cependant en cause tous les opérateurs Internet. La généralisation du haut-débit, en France, a ouvert la porte à une multiplication d’abonnements forcés, de factures erronées, de hotlines incompétentes et surfacturées... Pour de nombreux clients le rêve est devenu cauchemar. Pièces à conviction revient sur les déboires de Noos-Numéricable accusé d’avoir joué la rentabilité avant la satisfaction de ses abonnés, et des consommateurs devenus ses vaches à lait. Cette enquête montre comment les fusions du groupe ont engendré « des procédés de voyou » selon les termes d’un responsable de l’association « Les déçus du câble ». Édifiant.

 

Je l'ai regardé et enregistré. Ce reprotage est génial et montre bien comment est géré le monopoliste Numéricable. J'ai jubilé à chaque partie. En fait jubilé et aussi était toujours autant "atristé" par tant de manque de professionalisme du service mais par contre de super calcul sur la vision dividende & actionnaires.

Je tenterai d'en mettre une copie en flash sur un des site de video je vous tiens au courant !

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yvidious 18/04/2007 13:39

Bonjour,J'ai vue et revue ce reportage, c'est vrai qu'il explique parfaitement le "pourquoi / comment" des problemes que rencontre les abonné(e)s.Le plus déplorable pour moi est de voir les interview des salarié(e)s qui sont encore en poste, et les entendre dire "on a une boule la quand on va au travail le matin...". Je rêve encore a une action unie entre les abonné(e)s et les salari(e)s, contre les dirigeants en place qui sont les véritable responsables de la situation actuel.Amicalement,Yves